Recherche périphérique
Wiener Stephansdom

La cathédrale Saint-Étienne

La cathédrale Saint-Étienne fait 107, 2 mètres de long et 34,2 mètres de large. Elle possède quatre tours. La plus haute est la tour sud de 136,44 mètres. 343 marches permettent d'accéder au Türmerstube qui offre une vue imprenable sur Vienne. On y trouve 13 cloches. La cloche la plus célèbre de la cathédrale Saint-Étienne, la Pummerin, se trouve cependant dans la tour nord de 68,3 mètres de haut. C'est la deuxième plus grande cloche d'église en activité d'Europe. Sur le toit de la cathédrale Saint-Étienne, l'aigle à deux têtes k.u.k. ainsi que les armoiries de la ville de Vienne et de l'Autriche ont été reproduits en tuiles colorées. L'intérieur de la cathédrale Saint-Étienne a changé en permanence au fil des siècles jusqu'à l'époque baroque.

Une visite de la cathédrale Saint-Étienne est incontournable pour chaque visiteur de Vienne.

Outre de nombreux autels et chapelles latérales précieux, l'impressionnant trésor de la cathédrale peut également être visité : des reliques ornées de manière artistique d'or et de pierres précieuses, des ostensoirs, textes, livres et habits liturgiques. De nombreuses personnalités ont également trouvé leur dernière demeure à la cathédrale Saint-Étienne. L'empereur Friedrich III a été inhumé dans un impressionnant sarcophage de marbre. L'abaque seule du monument funéraire pèse huit tonnes. Le Prince Eugène de Savoie a trouvé sa dernière demeure dans une chapelle privée. Et , le duc habsbourgeois Rodolphe IV, « Le fondateur » qui posa la première pierre de la construction nouvelle gothique de la cathédrale en 1359 est enterré dans les catacombes de la cathédrale Saint-Étienne. En outre, les monuments funéraires des cardinaux et archevêques viennois se trouvent également dans les catacombes.

La cathédrale Saint-Étienne accueille également chaque année des concerts de Pâques et des concerts de l'Avent.

Des visites guidées sont régulièrement organisées dans la cathédrale et dans les catacombes, même pour les enfants. Plus d’informations : www.stephanskirche.at

Évaluer l'article

Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
À

Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *