Café
© Atelier Karasinski

Nouvelle vie pour l'Adlerhof

Les rénovations signent souvent la perte des légendes. Mais ce n'est heureusement pas le cas avec l'Adlerhof, un ancien beisl. S'il a bien changé, le nouvel établissement n'a rien à envier à son prédécesseur. Le nouvel Adlerhof déborde de choses à découvrir. L'intérieur est un voyage dans le temps, beaucoup d'éléments proviennent d'entreprises viennoises traditionnelles. La première salle est un café au mobilier Thonet, avec de confortables banquettes vertes et des papiers peints d'origine tout droit sortis des années 1960. Le comptoir, où l'on peut acheter de délicieux pains et pâtisseries, est inspiré du style des années 50. Les anciens lambris au mur préservent le côté typique du bistrot.

La loggia à l'arrière laisse bouche bée. Un sublime escalier en colimaçon s'y trouve, il menait autrefois à la cave de l'Adlerhof et accueille à présent des plantes suspendues. La balustrade d'époque par Otto Wagner, la fresque « paradisiaque » par le peintre autrichien rococo Johann Bergl imprimée sur le papier peint, la flopée de lampes vintage – on ne sait plus où donner de la tête. Et tout derrière se trouve le salon qui a gardé sa couleur verte.

Côté cuisine, l'Adlerhof mise surtout sur son riche petit-déjeuner, servi jusqu'à 16h. La carte du soir constitue aussi un voyage dans le temps. Les traditionnels knödel y côtoient un ceviche en vogue actuellement. Une véritable expérience du matin au soir.

Adlerhof

Burggasse 51, 1070 Wien
  • Horaires d'ouverture

    • Lun, 06:30 - 02:00
    • Mar, 06:30 - 02:00
    • Mer, 06:30 - 02:00
    • Jeu, 06:30 - 02:00
    • Fr, 06:30 - 02:00
    • Sa, 06:30 - 02:00
    • Dim, 06:30 - 02:00
ajouter à mon itinéraire
Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *