Maison de Haydn, intérieur et buste de Haydn

La Maison de Haydn

Le véritable appartement de Haydn n’a vraisemblablement occupé que le premier étage. Le rez-de-chaussée était probablement réservé au domestique et copiste de notes du compositeur, Johann Elßler, père de la danseuse de renom Fanny Elßler.

La Maison de Haydn (Haydnhaus) a été entièrement réagencée en 2009. Le jardin, reconstruit comme à l'époque d'Haydn, a été inauguré au cours d'une fête de deux jours célébrant le 200e anniversaire de la mort de Joseph Haydn. Ce «petit jardin de cour » est aujourd'hui un havre de verdure au cœur de la ville.

Étant donné que le compositeur Johannes Brahms (1833 – 1897) faisait partie des admirateurs les plus fiévreux de Haydn et s’est efforcé de cultiver la mémoire de son grand modèle, un lieu commémoratif de Brahms se trouve également dans la Maison de Haydn. On peut y voir entre autres un clavecin de Brahms, qui avait du appartenir à Joseph Haydn.
Napoléon (qui à l'époque assiégeait Vienne), grand admirateur de Haydn, fit poster une garde d’honneur en mai 1809 devant la maison du compositeur mourant.

Le musée est un passage obligé pour tous les fans de Haydn !

Haydnhaus

Haydngasse 19, 1060 Wien
  • Prix

    • Adultes   €4
    • Jeunes de moins de 19 ans   €0
    • 1st Sunday of the month: Free admission
    • Votre avantage avec la Vienna Card:
  • Horaires d'ouverture

    • Mar - Dim, 10:00 - 13:00
    • Mar - Dim, 14:00 - 18:00
    • jours fériés, 10:00 - 13:00
    • jours fériés, 14:00 - 18:00
    • except 1 January, 1 May, 25 December
  • Accessibilité

    • Entrée principale
      • sans marches
    • Informations supplémentaires
      • Chiens guides d'aveugle autorisés
    • Remarques

      Patio and exhibition areas on the ground floor: no steps, exhibition areas on the 2nd floor accessible via steps.

Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *
Civilité