Les contenus de cette page ont été archivés et ne sont peut-être plus actuels.

John Cage, 1967
© Courtesy of John Cage Trust

Wien Modern

Pour cette 31e édition, Wien Modern propose 34 journées de festival et 30 scènes. Ce festival a été créé en 1988 par Claudio Abbado. 80 premières nationales et internationales sont au programme. Ces spectacles à voir et à écouter ne se dérouleront pas uniquement sur les scènes de la ville, mais aussi dans des universités et des cafés.

Numéros d'équilibristes en musique

Wien Modern invite cette année les compositeurs et interprètes à différents spectacles interdisciplinaires et numéros d'acrobatie en musique, placés sous le thème « Sécurité ». Frissons garantis en observant les musiciens repousser leurs limites, quitter leur zone de confort, prendre des risques, improviser avec virtuosité, fermer les yeux et rendre l'impossible possible l'espace de quelques précieux instants.

« Plus une chose est belle, plus elle est risquée », disait Nikolaus Harnoncourt, « la frontière est extrêmement fine entre la plus grande beauté et l'abîme – et la chute. Nous devons pourtant nous approcher de cette limite, il ne faut pas prendre racine dans notre zone de sûreté. »

Les artistes prennent cette injonction au pied de la lettre dans le programme de Wien Modern 2018. Les meilleurs orchestres viennois seront de la partie : l'Orchestre Philharmonique de Vienne ouvrira le festival avec un concert sans chef d'orchestre, le Wiener Symphoniker présentera son programme « Panic » et l'Orchestre symphonique de la radio de Vienne se consacrera à « Chaos und Extase ».

Une production d'envergure de ce festival sera sans aucun doute The Outcast, le théâtre/vidéo/concert/installation d'Olga Neuwirth, complètement revu à l'occasion de son 50e anniversaire. Les mélomanes seront ravis d'écouter des compositeurs comme John Cage, Arnold Schönberg, Johannes Maria Staud, Harrison Birtwistle, Iannis Xenakis, Helmut Lachenmann, Alexander Skrjabin et Friedrich Cerha.

Wien Modern 31

28.10-30.11.2018
30 scènes différentes
www.wienmodern.at

Olga Neuwirth, Wien Modern 2018

Olga Neuwirth

© Lukas Beck
Julia Purgina, Wien Modern 2018

Julia Purgina

© nafezrerhuf.com
Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *