Club de jazz Porgy & Bess

Porgy & Bess

Au Porgy & Bess, ce n'est pas le purisme du genre qui compte, mais l'innovation. C'est la raison pour laquelle des artistes de la scène électronique expérimentale y sont tout aussi bien à l'affiche que des portraits de musiciens, de pays et de villes, des sessions et ateliers, mais également des choses inhabituelles comme « Jazz for kids ».

L'un des dix meilleurs clubs de jazz d'Europe

En février 2016, le journaliste de musique et de voyages Adam McCulloch a recensé le Porgy & Bess parmi les dix meilleurs clubs de jazz d'Europe dans son classement du « Guardian » britannique :

« Ce club moderne, à l'atmosphère d'une mini salle de concerts state-of-the-art et offrant une place suffisante pour 350 personnes, a été conçu pour être utilisé de manière optimale par des musiciens de haut-niveau. Le public du Porgy est respectueux et attentif, et une soirée ici est une expérience à la fois plaisante et agréable, selon le musicien qui s'y produit. Toute une série de musiciens de jazz de haut-niveau, des héros époustouflants des classiques cubains Arturo Sandoval et Paquito D’Rivera jusqu'aux virtuoses d'Europe centrale venant de la scène expérimentale sont à l'affiche.

Le Porgy & Bess a été fondé à l'initiative d'un surdoué du jazz, le Suisse Mathias Rüegg, qui avait déjà lancé, en 1993 dans l'ancien « Fledermaus-Bar », un projet alors révolutionnaire : faire venir à Vienne des formations de jazz mondialement reconnues.

Au fil des années, le Porgy & Bess est devenu un élément constitutif de la scène jazzy, et ce bien au-delà des frontières de l'Autriche. En 2001, il a emménagé dans ce nouveau cadre très séduisant – qui abrita d'ailleurs un théâtre pour comédiens professionnels et amateurs dès le milieu du XIXe siècle...

Porgy & Bess

Riemergasse 11, 1010 Wien
Club de jazz Porgy & Bess
Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *
Civilité