Les contenus de cette page ont été archivés et ne sont peut-être plus actuels.

Yael Horwitz

KlezMore Festival Vienna

Paul Brody Project et le Yael Horwitz Quartet israélien (chanteuse en photo ci-dessus) se produiront lors du gala d'ouverture au RadioKulturhaus le 5 novembre. Des points forts tels que le Bettina Wegner/Karsten Troyke/Trio Scho avec Jan Hermerschmidt en tant qu'invité spécial (6.11., Theater Akzent), le Pressburger Klezmer Band (8.11., Ehrbar Saal) et le Afenginn danois (9.11., Reigen) attendent le public.

Socalled (10.11.) et Nikitov (17.11.) se produiront à la Sargfabrik. Loyke apporte dans ses bagages de la musique gypsy de Russie de haut niveau (13.11., Metropol). Trio Yas et sa chanteuse exceptionnelle Cigdem Aslan joueront le 15.11. au Porgy & Bess. La Microphone Mafia allemande/turque rencontrera Esther Bejano, 91 ans, membre de l'orchestre féminin d'Auschwitz, écrivain et musicienne, et sera suivie par le Yiddish Art Trio des États-Unis (19.11., Haus der Begegnung).

Lors des matinées du film muet du dimanche, de vieux films noir et blanc sont mis en musique en direct, et les 7 et 14 novembre, les Jam-Sessions tant appréciées sont à nouveau à l'affiche. Le Vienna Klezmore Orchestra & Benjy Fox-Rosen refermera le festival au Metropol.

La musique du monde d'aujourd'hui

Les sons Klezmer intensifs trouvent leur origine en Europe de l'Est moyenâgeuse, lorsque les musiciens itinérants juifs jouaient lors de mariages et d'autres fêtes. Violons, clarinettes et flûtes imitent alors la voie humaine et créent mélodies captivantes et rythmes entraînants. De nos jours, cette musique traditionnelle est réinterprétée par de nombreux jeunes artistes. Klezmer est depuis longtemps synonyme de musique du monde.

KlezMore Festival Vienna

5.-20.11.2016
15 lieux de représentation à Vienne 
www.klezmore-vienna.at

Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *
Civilité