Restaurant
© Pramerl & the Wolf

Bistronomie

Servir une cuisine raffinée, digne des plus grands chefs, dans une atmosphère décontractée sans le chichi des grandes adresses, cela porte un nom : bistronomie ou casual fine dining. Tandis que la bistronomie se développe dans d'autres pays dans les pubs et les bistrots, ici, elle est l'affaire des auberges et beisl. L'exemple parfait étant le restaurant Pramerl & the Wolf. Dans ce petit beisl, le chef atypique Wolfgang Zankl propose des plats dignes des plus grands restaurants. Il n'y a pas de carte et les clients doivent chercher eux-mêmes leurs couverts. Sur son site Internet, Zankl appelle cela « l'art du lâcher-prise ».

Oliver Lucas, Londonien de naissance et ancien sous-chef du Steirereck, est à présent aux fourneaux du Restaurant Grace, anciennement Gasthaus Weidinger. L'ambiance de l'auberge n'est pas pour autant perdue : les plafonds en bois et lambris ont été conservés et associés à un joli carrelage et à des meubles clairs et modernes. La cuisine est exceptionnelle et très créative, tout en restant abordable. Oliver Lucas mise sur le goût des produits. Il les décline en différentes textures pour montrer leur spectre aromatique.

Dans un immeuble classé aux monuments historiques du 6e arrondissement, où Ludwig van Beethoven vécut dans un appartement sur cour, un ancien beisl aux jolis lambris jouit à présent d'une seconde vie. C'est ici que Beethoven travailla à sa Messe solennelle. De là à nommer un restaurant d'après le célèbre compositeur, il n'y a qu'un pas, franchi allègrement par Walter Leidenfrost, chef émérite du Ludwig van, qui propose ici une cuisine viennoise aux accents modernes et originaux. Cuisine osée mais ambiance décomplexée.

Kommod propose également une cuisine de haut vol. Dans ce petit établissement aux superbes lambris Art nouveau, l'intimité prime. Les plats proposés sont inscrits jour après jour dans un livre, comme un journal intime. Peu de place pour les tables dans cet écrin, mais le tout n'en demeure pas moins très sympathique !

Le Léontine sert une succulente cuisine française dans un beisl superbement rénové avec un vieux comptoir et un charmant carrelage en ciment. Le restaurant se veut un hommage à la cuisine française associé à la convivialité viennoise. Il est par conséquent un peu plus classique que les autres représentants de la bistronomie.

Bars à vin avec cuisine moderne

De bons vins accompagnés de bons plats, c'est la promesse des nouveaux bars à vin comme le Heunisch & Erben. L'éminent chef Peter Zinter officie en cuisine et réalise des recettes exaltantes mais présentées sans prétention aucune. Difficile de dire qui du vin ou de la nourriture a le beau rôle au Heunisch & Wein, car les deux sont renversants. La décoration est aérée et moderne, des caisses de vins ornent le plafond.

Le Bar à vin Mast présente un concept similaire. Deux brillants sommeliers viennois se sont associés à un chef chevronné et ont ouvert leur bar à vin. La carte des vins regorge de surprises, avec une nette préférence pour les vins naturels. Côté cuisine, la nature a également la part belle. Les ingrédients arrivent sans artifice dans l'assiette, sans mousse ou gelée. La décoration est indéniablement scandinave : épurée et boisée.

Le chef étoilé Konstantin Filippou a ouvert un bar à vin juste à côté du restaurant primé portant son nom. Le O Boufés propose de superbes vins et de délicieux petits plats. Chaises et tables noires associées aux murs bruts apportent la touche cool.

Pramerl & the Wolf

Pramergasse 21, 1090 Wien
  • Horaires d'ouverture

    • Mar, 19:00 - 00:00
    • Mer - Sa, 18:00 - 00:00
    • Different opening hours during summer - see website.
ajouter à mon itinéraire

Kommod

Strozzigasse 40, 1080 Wien
ajouter à mon itinéraire

Restaurant Léontine

Reisnerstraße 39, 1030 Wien
ajouter à mon itinéraire

Heunisch & Erben

Landstraßer Hauptstraße 17, 1030 Wien
ajouter à mon itinéraire

Mast

Porzellangasse 53, 1090 Wien
ajouter à mon itinéraire

O Boufés Konstantin Filippou

Dominikanerbastei 17, 1010 Wien
ajouter à mon itinéraire
Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *