Gasthaus Wolf, Wien

Le beisl viennois

Le mot « beisl » provient sans doute du terme yiddish bajiss, qui signifie « maison ». Ce type de restaurant bien viennois est caractérisé par un vaste comptoir où l'on garde le vin au frais et où l'on tire la bière, des murs lambrissés de couleur sombre, des tables et des chaises rudimentaires et un public très varié. La cuisine y est traditionnelle : bouillons assortis de crêpes découpées en lanières ou de gnocchis à base de semoule, escalopes et abats, goulasch et succulents desserts chauds, comme les Palatschinken ou le Kaiserschmarren, figurent ici au menu.

Le Steman situé dans la rue Otto-Bauer-Gasse dans le 6e arrondissement est un modèle de Beisl (bistrot) exemplaire. Il célèbre les traditions culinaires de la cuisine viennoise et est le point de rencontre de toutes les générations depuis plus de 100 ans déjà. Le Rebhuhn, situé dans le 9e arrondissement, pas loin de la maison de Sigmund-Freud, a une histoire assez similaire, avec une patine joliment conservée dans la salle de restaurant. À Vienne, il fait partie de ces bistrots du coin, qui sont situés à l'angle de deux rues.

Le Gasthaus Wild se situe au beau milieu de la Radetzkyplatz dans le 3e arrondissement. Suite à une revitalisation, ce Beisl resplendit maintenant à nouveau dans toute la splendeur des temps passés : la majeure partie de l'ameublement est d'origine. Le Gasthaus Zum Friedensrichter est également un merveilleux Beisl. La cuisine se concentre ici sur tout ce qui est pané, l'escalope est une véritable botte secrète.

Le Ubl  situé dans le 4e arrondissement près du Naschmarkt s'est également voué corps et âme à la cuisine viennoise. Sa carte propose des escalopes viennoises, du foie poêlé, du pot au feu et du boudin noir, l'établissement est l'un des plus authentiques en son genre. Non loin de là se trouve le Gasthaus Wolf. C'est un Beisl comme on les trouve dans les livres d'images, avec une excellente cuisine viennoise et un joli comptoir sur l'avant. Dans les chambres, d'anciennes tables en résopal et une boiserie verte créent une atmosphère confortable.

Le grand chef Christian Petz donne vie à sa conception de la cuisine viennoise dans son propre établissement Petz im Gußhaus et sert dans un établissement plutôt insignifiant, l'une des meilleures cuisines de Beisl de la ville. Le Beisl viennois typique se trouve également dans le 1er arrondissement huppé. Beim Czaak propose la panoplie viennoise typique complète, de l'ambiance à la cuisine. Une cuisine d'auberge authentique est ici au programme.

L'auberge de banlieue Zum Herkner, véritable incarnation du Beisl viennois, était autrefois légendaire. Après le décès de Heinz Herkner, l'établissement est resté longtemps vide. En 2016, il a été repris par les frères Pichlmaier, qui lui ont donné un petit air de jeune. Pichlmaiers zum Herkner fait maintenant à nouveau partie des meilleures adresses de cuisine viennoise, avec une note de cuisine styrienne.

Même le moderne trouve également place dans le Beisl viennois : Le Skopik & Lohn est situé dans le quartier branché près du Karmelitermarkt. L'ameublement classique en bois a été combiné à un agencement mural et de plafond moderne et voyant, la cuisine viennoise quant à elle, a été relevée d'une petite touche française. Le Glacis Beisl au MuseumsQuartier réussit un exercice de haut vol, à la fois dans la cuisine et l'aménagement, en combinant le moderne et la tradition d'un Beisl viennois.

Ubl

Preßgasse 26, 1040 Wien

Pichlmaiers zum Herkner

Dornbacher Straße 123, 1170 Wien

Glacis Beisl

Breitegasse 4, 1070 Wien
  • Horaires d'ouverture

    • quotidien, 11:00 - 02:00
  • Accessibilité

    • Entrée principale
      • sans marches (Portes battantes   110  cm  large )
    • Ascenseur
      • 140 cm large et 140 cm profond , Porte 120 cm large
    • Informations supplémentaires
      • Chiens guides d'aveugle autorisés
      • WC handicapés accessibles aux personnes handicapées

 

Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *
Civilité