Deux femmes dégustent des canapés chez Trzesniewski

Sur un canapé

Quand les Viennois sont en ville et qu’ils ont un petit creux, ils aiment bien aller chez Trześniewski. La maison mère de ce fabricant de canapés salés se trouve depuis 1904 dans le 1er arrondissement, dans la Dorotheergasse : cette adresse à elle seule sert 5 000 canapés par jour. La recette du succès : des tranches de pain complet et 23 couvertures différentes, la préférée étant œuf dur et lardons. La plupart des recettes sont inchangées et un secret bien gardé. Il y aurait une façon toute particulière de faire cuire les œufs !

La tradition veut que l’on aille chez Trześniewski pour un ou deux canapés et une petite bière, un Pfiff. Cette faible quantité (un huitième de litre) qui n’est pas d’usage ailleurs correspond à la taille des canapés. Il faut préciser qu’ils sont tartinés depuis toujours à la main, ou plutôt à la fourchette, ce qui explique leur aspect. Les « tartineuses » jouissent d’ailleurs d’un grand crédit au sein de l’entreprise et n’ont jamais accepté le tartinage à la machine ! Et si vous voulez savoir comment prononcer Trześniewski : c’est Tschèznièvski, enfin, à quelque chose près... 

Texte: Susanne Kapeller

Trześniewski

Dorotheergasse 1 , 1010 Wien
ajouter à mon itinéraire
Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *