Dr. Dagmar Schratter

Dagmar Schratter vous recommande

Madame Schratter, vous dirigez le plus vieux zoo du monde qui est aussi le plus moderne, une curiosité viennoise hors norme. Quels sont vos musées ou collections préférés à Vienne ?
Le Belvédère est l'un de mes favoris, parce qu'il présente régulièrement des expositions riches et modernes. J'aime aussi beaucoup aller voir les tableaux de Schiele au Musée Leopold. C'est surtout le soir que je fréquente le MuseumsQuartier, pour y rencontrer des gens et profiter de l’atmosphère. La cour intérieure est tellement vivante. Et puis je me décide spontanément à aller voir telle ou telle exposition. Le paysage muséographique de Vienne est tellement varié, c'est impossible de tout citer.

Que faut-il, à votre avis, pour un week-end réussi à Vienne ?
Pour un week-end réussi à Vienne, il faut une , ça peut être par exemple la Maison de la Musique, et bien sûr aller au Zoo de Schönbrunn. Et finir la journée à la terrasse d'un bistro du centre-ville, ou dans le Triangle des Bermudes, un quartier bourré de charme viennois et de joie de vivre. Et entre, savourer le temps qui passe dans un vieux café viennois, comme le Café Central ou le Café Sperl. Où on finit même par trouver sympathiques les serveurs grincheux.

Et quel est l'apothéose d'un séjour à Vienne ?
Visiter Schönbrunn est l'apothéose de tout séjour à Vienne.

Quels sont vos restaurants viennois préférés ?
Grünspan de Plachutta
est l'un de mes chouchous, je m'y sens bien – comme dans beaucoup d'autres brasseries ou tavernes de Heuriger.

Qu'est-ce qui fait la particularité de Vienne, la magie de cette ville ?
Vienne est la plus charmante de toutes villes du monde. Et sa magie particulière, c'est un mélange. La recette : de tout le meilleur – ça n'existe qu'à Vienne !
Madame Schratter, merci de cet entretien !

 

 

Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *
Civilité