Homme à demi nu posant devant la caméra

Fischerspooner au mumok

Lorsque Warren Fischer et Casey Spooner ont créé leur projet réunissant art, musique et performances en 1998 à New York, ils se sont donné une mission : rendre la scène artistique élitiste et fermée accessible à tous. Leurs premières performances exubérantes ont rencontré un franc succès. Leur chanson « Emerge », sortie en 2000, est devenue un hit dans les boîtes de nuit du monde entier.

Fischerspooner présente aujourd'hui leur univers queer et chatoyant sous le nom de « Sir » au mumok. Une série de photos par Yuki James forme la base de cette installation spécialement créée pour l'exposition. Au cœur de cette série de photos se trouvent, outre Casey Spooner, plusieurs amis et connaissances, voire des hommes anonymes (recrutés sur Internet) qui ont été photographiés dans l'ancien appartement new-yorkais de Spooner dans différentes mises en scène : la palette va du bondage avec cuir et chaînes jusqu'à la mise en évidence de la nudité masculine. L'utilisation de l'espace personnel comme décor pour la mise en scène pose la question de la frontière entre l'espace public et privé.

Cette installation constitue l'extension artistique du quatrième projet d'album de Fischerspooner. L'œuvre intitulée « Sir », qui paraîtra à l'automne 2017, a été produite par Michael Stipe (R.E.M.).

Fischerspooner : Sir

30.06-29.10.2017

mumok – musée d'art moderne fondation ludwig au MuseumsQuartier

Museumsplatz 1 , 1070 Wien
  • Prix

  • Horaires d'ouverture

    • Lun, 14:00 - 19:00
    • Mar - Dim, 10:00 - 19:00
    • Jeu, 10:00 - 21:00
  • Accessibilité

    • Entrée principale
      • sans marches (Portes battantes   120  cm  large )
    • Ascenseur
      • 90 cm large et 140 cm profond
    • Informations supplémentaires
      • WC handicapés accessibles aux personnes handicapées
    • Remarques

      Main and side entrance as well as restaurant/café: accessible via elevator.

ajouter à mon itinéraire
Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *