Tenture de la loge impériale
© Haus der Geschichte Österreich, 2018

Maison de l'Histoire d'Autriche

Tout juste 100 ans après la création de la Première République, le 12 novembre 1918, la Maison de l'Histoire d'Autriche ouvre ses portes à Vienne. Elle est abritée dans la Neue Burg sur la Heldenplatz. Le passé de l'Autriche s'affiche ainsi sur une superficie totale de 1800 m², de la monarchie des Habsbourg à aujourd'hui, en passant par la Première République, l'Anschluss à l'Allemagne nazie et la création de la Deuxième République.

Banc du gouvernement et tenture impériale

L'exposition d'ouverture « Départ pour l'inconnu – L'Autriche depuis 1918 » illustre le dernier centenaire plein de contradictions de l'Autriche au travers de sept axes thématiques. Les années de création de la République (1918-1921), la terreur nazie, la création et l'évolution de l'identité autrichienne ainsi que le miracle économique après la Seconde Guerre mondiale font partie des sujets abordés. L'exposition, utilisant les dernières technologies, présente ces sujets de façon compréhensible et parlante. Parmi les pièces d'intérêt notoire, on compte le banc du gouvernement du grand hémicycle du Parlement et une tenture de la loge impériale, découverte en 2017 au Parlement. Ce joyau historique dessiné par l'architecte Theophil Hansen ornait la loge destinée à l'empereur François-Joseph au Parlement.

La Maison de l'Histoire d'Autriche se veut un forum de discussion et souhaite encourager le dialogue sur les ambivalences de l'histoire autrichienne dans le contexte européen et international. Si le musée explore le passé, il veut surtout aller de l'avant en se demandant quelles conséquences ce passé a sur notre présent et notre avenir.

Haus der Geschichte Österreich

Hofburg, Heldenplatz, 1010 Wien
ajouter à mon itinéraire

 

Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *