Hedy Lamarr
© MGM/Foto: Laszlo Willinger

Lady Bluetooth

Objet de convoitise, star mondiale adulée, inventrice méconnue : Hedy Lamarr possédait plusieurs facettes. Elle est née Hedwig Eva Maria Kiesler en 1914 dans une famille bourgeoise de Vienne. Un père d'origine ukrainienne directeur de banque, une mère hongroise pianiste de concert : une famille viennoise somme toute typique de la monarchie austro-hongroise. On découvre tôt son talent d'actrice et le premier grand succès dans le film Extase ne se fait pas attendre. À 19 ans, elle est la première femme à tourner une scène de nudité et une scène d'orgasme féminin : scandale ! Mais cela ne freine aucunement la carrière d'Hedy. Sollicitée de toutes parts, on la retrouve à la fin des années 30 à Hollywood après un mariage raté avec le fabricant d'armes viennois Fritz Mandl.

De femme fatale à femme géniale

Hedy commence une nouvelle vie aux États-Unis en 1937. Elle se fait appeler Hedy Lamarr et passe très vite du statut de nouvelle venue à celui de diva. La « plus belle femme du monde » tourne avec les grands d'Hollywood comme Clark Gable et Jimmy Stewart, et devient une icône du cinéma et de la mode. Mais le talent d'Hedy ne se limite pas à la scène. Elle a par exemple développé l'étalement de spectre par saut de fréquence en collaboration avec George Antheil. Une technologie qui devait permettre à l'armée américaine de rendre le signal radio des torpilles indétectable. Génial ! En 1942, Antheil et Lamarr obtiennent le brevet n° 2292387 et en font cadeau à la Marine américaine qui méjugea cette technologie brillante et la laissa au placard. Ce n'est que bien des années plus tard que cette invention révolutionnaire suscite l'intérêt qui lui est dû. Cette technologie est encore utilisée aujourd'hui et a servi de base aux GPS, wifi, Bluetooth et autres. Hedy n'ayant pas renouvelé le brevet, les deux inventeurs n'ont pas touché un seul centime pour leur technologie.

L'exposition du Musée de la Judenplatz traite des multiples facettes de la vie d'Hedy Lamarr, à la fois actrice et inventrice, et plus particulièrement de ses années à Vienne et à Berlin.

Vienne, la ville où elle est née, rend hommage à la star depuis 2018 avec un prix scientifique portant son nom. Le prix Hedy Lamarr remet chaque année 10 000 euros à des femmes innovantes du secteur de l'informatique.

Bon plan : rétrospective Hedy Lamarr

La Metro – Maison culturelle du cinéma consacre dès la mi-décembre une grande rétrospective à l'œuvre d'Hedy.

Lady Bluetooth. Hedy Lamarr

27.11.2019-10.05.2020

Musée de la Judenplatz Misrachi House

Judenplatz 8, 1010 Wien
  • Prix

    • Billet valable pour le Musée de Judenplatz et le Musée juif de la Dorotheergasse
    • Votre avantage avec la Vienna City Card:
  • Horaires d'ouverture

    • Lun, 10:00 - 18:00
    • Mar, 10:00 - 18:00
    • Mer, 10:00 - 18:00
    • Jeu, 10:00 - 18:00
    • Fr, 10:00 - 14:00
    • Dim, 10:00 - 18:00
    • During summertime Fr, 10:00 - 17:00
  • Accessibilité

    • Entrée principale
      • sans marches
    • Informations supplémentaires
      • WC handicapés accessibles aux personnes handicapées
    • Offres spéciales pour personnes handicapées

      Discounted entry for people with disabilities 8 Euro (1 companion free) and people with social pass/mobility pass (photographic ID required).

    • Remarques

      Exhibition rooms: no steps, synagogue excavation not wheelchair-accessible.

ajouter à mon itinéraire

 

Rétrospective Hedy Lamarr

12.12.2019 – 7.1.2020

Cinéma Metro

Johannesgasse 4, 1010 Wien
  • Prix

    • Adultes   €6
    • Combination ticket for Exhibition & Cinema: €11
  • Horaires d'ouverture

    • Exhibition: quotidien, 15:00 - 21:00
  • Accessibilité

    • Entrée principale
      • sans marches
    • Informations supplémentaires
      • 1 Places pour chaises roulantes disponibles
      • WC handicapés accessibles aux personnes handicapées
ajouter à mon itinéraire
Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *