Tableau d'Andy Warhol intitulé « Orange Car Crash » – bicolore (orange et violet)
© The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, New York/Licensed by Bildrecht, Wien 2020

Convergences d'anticonformistes

En 2020, le mumok consacre une trilogie d'expositions à Andy Warhol qui remettront son œuvre dans un large contexte historique. On commence par l'exposition « Misfitting together » qui met en valeur des créations sérielles du pop art, du minimalisme et de l'art conceptuel. Le titre est tiré d'une citation de Warhol en personne dans laquelle il se décrit, avec ses acolytes de la Factory, comme des marginaux qui allaient étrangement bien ensemble.

« Je me disais que la plupart des gens pensaient que la Factory était un endroit où tout le monde avait la même attitude envers tout ; en réalité, nous étions une bande d'inadaptés qui se sont bien trouvés. » – Andy Warhol

De l'art pour les fans de séries

Quasiment 40 ans après sa dernière grande exposition au mumok (1981), l'œuvre de cet artiste d'exception sera cette fois explorée dans un cadre dépassant le pop art. L'exposition tente ainsi de brosser un tableau nuancé de l'époque, en établissant des liens entre les travaux de Warhol et le minimalisme ou l'art conceptuel. La liste des artistes exposés rassemble les plus grandes figures de la scène pop art de l'époque : Claes Oldenburg, Sol Lewitt, Roy Lichtenstein, Hanne Darboven, Friederike Pezold ou encore Larry Poons.

Mais la véritable star de l'exposition, c'est son concept. L'organisation sérielle est le principe directeur des trois courants artistiques représentés. Pour Mel Bochner, artiste conceptuel américain, la sérialité est une méthode à part entière et même une stratégie artistique, bien davantage qu'une simple gadgétisation de la forme. À son sens, toute œuvre découle d'une idée modulaire ou sérielle : les œuvres modulaires reposent sur la répétition d'un élément standardisé dont la forme fondamentale ne change pas et qui dépeint donc un moment dans le temps (par ex. Robert Indiana, Love Rising / Black and White Love (For Martin Luther King), 1968), tandis que les œuvres sérielles obéissent à une suite logique et décrivent un processus dans le temps (par ex. Sol LeWitt, Form Derived from a Cube, 1986). Ces deux approches se retrouvent dans les trois mouvements artistiques et sont juxtaposées dans l'exposition.

La trilogie Warhol continue le 25 septembre 2020 avec l'ouverture de deux autres expositions, "ANDY WARHOL EXHIBITS a glittering alternative" et "DEFROSTING THE ICEBOX".

Misfitting together

Créations sérielles du pop art, du minimalisme et de l'art conceptuel

01.07.2020-07.02.2021

Horaires d'ouverture : compte tenu de la situation actuelle, les horaires d'ouverture des différents sites ont peut-être changé. Renseignez-vous auprès des musées avant votre visite.

mumok – Musée d'Art moderne Fondation Ludwig au MuseumsQuartier

Museumsplatz 1 , 1070 Wien
  • Vienna City Card

  • Prix

    • Jeunes de moins de 19 ans   €0,00
  • Horaires d'ouverture

    • Lun, 14:00 - 19:00
    • Mar, 10:00 - 19:00
    • Mer, 10:00 - 19:00
    • Jeu, 10:00 - 21:00
    • Fr, 10:00 - 19:00
    • Sa, 10:00 - 19:00
    • Dim, 10:00 - 19:00
  • Accessibilité

    • Entrée principale
      • sans marches (Portes battantes   120  cm  large )
    • Ascenseur
      • 90 cm large et 140 cm profond
    • Informations supplémentaires
      • WC handicapés accessibles aux personnes handicapées
    • Remarques

      Main and side entrance as well as restaurant/café: accessible via elevator.

ajouter à mon itinéraire

 

Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *