Un jeune garçon et son vélo devant une maison en feu par Axel Schön
© Axel Schön

Clic. Clic. Clic.

Cardiff, tard dans la nuit. Quatre fêtards s'accordent une petite pause. La nuit réclame son dû. Ils mangent de la junk food sous un abribus. Finalement, cette scène n'a rien de spécial. Pourtant, peu importe si elle paraît insignifiante : au moment où le photographe appuie sur le bouton déclencheur, cela devient une œuvre d'art du quotidien. Dans sa série « Cardiff After Dark », Maciej Dakowicz démontre, avec une affinité toute particulière pour le moment présent, comment une rue commerçante banale se transforme tous les week-ends en une scène du grotesque. Un cliché parmi 35 autres.  

Ce sont justement ces rencontres et ces moments capturés par la photographie de rue qui nous fascinent. À tel point que la frontière entre voyeurisme, docu-photo et art en devient floue. Mais ce débat de la photographie de rue n'a rien de nouveau. La photographie est pleinement consciente de sa responsabilité. Jusqu'où peut-on aller ? Où commence l'art et où s'arrête-t-il ? À quel moment une scène de rue banale devient-elle une œuvre d'art ? Ces instants qui ne durent qu'une milliseconde, mais figés pour l'éternité par un photographe, sont à admirer au Kunst Haus Wien. La rue est le motif récurrent qui a donné son nom à ce genre. Elle est à la fois la muse et la scène.

Quand l'analogue rencontre le numérique

Pour les grands comme Diane Arbus, Robert Frank, Lee Friedlander et Wolfgang Tillmanns, les villes et les rues étaient aussi une grande source d'inspiration. Au Kunst Haus Wien, on retrouve ces monstres sacrés de la photographie de rue aux côtés de jeunes artistes contemporains comme Mohamed Bourouissa, Harri Pälviranta ou l'artiste autrichien Alex Dietrich. L'exposition est divisée en cinq chapitres kaléidoscopiques (Street Life, Crashes, Public Transfer, Anonymity et Alienation). Petits et grands formats se mélangent à la photo couleur et en noir et blanc, l'analogue rencontre le numérique. Plus de 200 œuvres montrent les mutations et les évolutions esthétiques de ce genre captivant des années 1930 à aujourd'hui.

Street. Life. Photography

11.09.2019 - 16.02.2020

Kunst Haus Wien Musée Hundertwasser

Untere Weißgerberstraße 13 , 1030 Wien
  • Prix

  • Horaires d'ouverture

    • Lun, 10:00 - 18:00
    • Mar, 10:00 - 18:00
    • Mer, 10:00 - 18:00
    • Jeu, 10:00 - 18:00
    • Fr, 10:00 - 18:00
    • Sa, 10:00 - 18:00
    • Dim, 10:00 - 18:00
    • jours fériés, 10:00 - 18:00
  • Accessibilité

    • Entrée principale
      • sans marches (Portes battantes )
    • Ascenseur
      • 250 cm large et 120 cm profond , Porte 200 cm large
    • Informations supplémentaires
      • Chiens guides d'aveugle autorisés
      • WC handicapés accessibles aux personnes handicapées
    • Remarques

      Main entrance and access to the restaurant / café: no steps, , floors are uneven, elevator.

ajouter à mon itinéraire

 

Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *