Bestattungsmuseum
© Bestattungsmuseum Wien

Curiosités grandioses : les étranges musées de Vienne

En dehors des trésors célébrissimes et historiques de ses musées renommés, Vienne abrite tout un fatras de musées inhabituels. Ces musées offrent de nouvelles perspectives et mettent en lumière de fascinants secrets. Découvrons-les ensemble. 

Un musée qui ne vous pompera pas l'air : le Musée des Pompes funèbres

« La mort est inévitable, autant la célébrer » : voilà le credo du Musée des Pompes funèbres de Vienne. L'emplacement de ce musée est tout aussi prometteur que son nom. Quel lieu conviendrait mieux à un tel musée que le Cimetière central de Vienne ? Ici, tout tourne autour de l'art des funérailles. De nombreuses stations multimédias, une calèche corbillard et des cercueils de forme coffre centenaires donnent un aperçu de l'histoire culturelle entourant les rites funéraires. Cerise sur le gâteau : les visiteurs peuvent tester les cercueils une fois par an. Lors de la Longue Nuit des Musées (en octobre), le Musée des Pompes funèbres propose en effet de se glisser à l'intérieur des cercueils. Toujours plus insolite, on trouve à la boutique du musée des produits dérivés du monde funéraire comme des figurines Lego avec un petit fossoyeur et un corbillard. Quand on dit que les Viennois sont fascinés par le morbide, il y a bien une raison.

Le crime était presque parfait : le Musée du Crime

Même si, comme le dit la chanson de Georg Kreisler, la Mort est Viennoise, l'âme viennoise est, elle, parfaitement innocente. Enfin, la plupart du temps. Les meurtriers, les voleurs, les opérations policières, les exécutions, il y en a partout – même à Vienne, tour à tour romantique et morbide. Le Musée du Crime de Vienne s'est donc donné pour mission de mettre en lumière les sombres recoins de la métropole. On y apprend que l'Autriche n'a pas toujours eu un des taux de criminalité les plus bas au monde et que nombre d'histoires policières captivantes ont eu pour décor cette capitale pas si calme.

La guerre des boutons : le Musée des petits-enfants et des automates

Dans le quartier de Penzing, à Vienne, l'ex-homme d'affaires et « empereur des automates » Farry Ebert a converti son ancien bureau en un mini-musée. Il contient de nombreux automates des temps anciens : on peut y admirer des distributeurs de gaufrettes Manner, des automates PEZ cultes et les automates Brieflos. Si vous vous attendez à de simples distributeurs de chewing-gums, vous avez tout faux. Farry Ebert est considéré comme « pionnier des préservatifs » car il fut le premier à proposer un distributeur de préservatifs en 1956 (qui fait bien entendu partie de la collection). Aujourd'hui âgé de plus de 80 ans, il se montre cependant toujours aussi enthousiaste lors des visites guidées. Vous pouvez réserver une visite au +43 664 130 04 05.

Au petit coin : le Musée des sanitaires

L'histoire des installations sanitaires de Vienne n'est peut-être pas captivante au premier coup d'œil, mais elle en reste pas moins importante. Une douche par jour, des toilettes à soi dans l'appartement, l'eau courante dans la maison : tous ces acquis n'étaient que pur luxe il y a quelques dizaines d'années. Au Musée des sanitaires, on en apprend plus sur l'histoire de la bassena (petite fontaine publique dans le couloir de l'immeuble) et des bains-douches, et on peut admirer les sanitaires des bains publics de Vienne ou les dernières toilettes Otto Wagner de l'ancienne station de Stadtbahn sur la Nussdorfer Strasse. Une visite de musée limpide !

Another Brick in the Wall : le Musée de la brique

Que celui qui pensait qu'on ne pouvait pas faire plus excentrique nous jette la première pierre. Mais surtout pas de briques ! Même au Musée viennois de la brique, on ne touche qu'avec les yeux. Ici tout repose sur la brique, pierre fondatrice par excellence. D'innombrables objets des quatre coins du monde et de toutes les époques prouvent que même la plus petite des pierres peut avoir son importance. L'entrée est gratuite, mais les conservateurs seront ravis d'ajouter les briques apportées par les visiteurs à la collection.

Dans les pas d'Harry Lime : le Musée du Troisième Homme

L'importance historique du thriller britannique Le Troisième Homme est beaucoup plus évidente. Film culte pour les cinéphiles, c'est aussi un document historique sur le Vienne d'après-guerre. Ainsi, le Musée du Troisième Homme juxtapose divers objets et documents d'origine aux accessoires du film pour illustrer la réalité de la vie dans le Vienne occupé et en ruines. D'ailleurs, le ticket de la visite guidée du Troisième homme vous offre 50 % de réduction sur l'entrée du musée.

L'histoire à trois temps : Musée de la Dynastie Johann Strauss

Beaucoup associent plus le Beau Danube bleu à Vienne que le générique du Troisième Homme interprété à la cithare par Anton Karas. Son compositeur, Johann Strauss, incarne depuis longtemps la romantique valse à trois temps. Le roi viennois de la valse éclipse souvent le reste de sa famille. Son père, ses frères et son neveu n'en demeurent pas moins de grands musiciens et compositeurs autrichiens. Au Musée de la Dynastie Johann Strauss, on peut voir et entendre l'œuvre de toute la famille. Les visiteurs peuvent apprécier une sélection de morceaux à l'aide de casques audio.

Pour ceux qui n'ont pas eu leur dose de musées insolites :

Musée des Pompes funèbres Vienne

Simmeringer Hauptstraße 234, 1110 Wien
  • Prix

  • Horaires d'ouverture

    • Lun - Fr, 09:00 - 16:30
    • March 1 - November 2 Sa, 10:00 - 17:30
  • Accessibilité

    • Entrée principale
      • 12 Escaliers (Portes battantes doubles )
    • Informations supplémentaires
      • Chiens guides d'aveugle autorisés
      • WC handicapés accessibles aux personnes handicapées
    • Remarques

      Alternatively to the ramp: 12 steps 14.66 / 35 cm, wall opening 160 cm, handrail on both sides 144 cm, passageway opening 144 cm;

ajouter à mon itinéraire

Musée de la criminalité (Kriminalmuseum)

Große Sperlgasse 24 , 1020 Wien
ajouter à mon itinéraire

Musée des petits-enfants et des automates

Beckmanngasse 7, 1140 Wien
ajouter à mon itinéraire

Musée de l'histoire des sanitaires

Mollardgasse 87, 1060 Wien
ajouter à mon itinéraire

Musée viennois de la brique

Penzinger Straße 59, 1140 Wien
  • Horaires d'ouverture

    • Ouvert tous les premiers et troisièmes dimanches du mois de 10h à 12h. Fermé les jours fériés sauf en juillet et août.
ajouter à mon itinéraire

Musée du Troisième Homme (Dritte Mann Museum)

Pressgasse 25 , 1040 Wien
ajouter à mon itinéraire

Musée de la Dynastie Johann Strauss

Müllnergasse 3, 1090 Wien
  • Prix

  • Horaires d'ouverture

    • Mer, 10:00 - 13:00
    • Mer, 15:00 - 18:00
    • Jeu, 10:00 - 13:00
    • Jeu, 15:00 - 18:00
    • Fr, 10:00 - 13:00
    • Fr, 15:00 - 18:00
    • Sa, 10:00 - 13:00
    • Sa, 15:00 - 18:00
    • For groups (from 10 persons): The museum opens on other days and times of the week after prior request (also during the summer closing time): Tel. +43 664 502 61 32, wien@strauss-museum.at.
ajouter à mon itinéraire
Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *