Vue dans la niche principale de la chapelle Virgile

La chapelle Virgile médiévale

Elle sort quelque peu de l'ordinaire : une chapelle médiévale dans une station de métro. Mais la chapelle Virgile a été découverte lors de la construction du métro en 1973 et fait maintenant partie de la station U3/U1 Stephansplatz. Suite à une longue rénovation, elle a rouvert ses portes en décembre 2015. La chapelle a vu le jour vers 1220/30, en tant que soubassement pour la construction d'une chapelle prévue en style gothique primitif. Vers 1246, la chapelle a été dotée de faux appareils et de croisillons dans les niches. L'église Maria-Magdalena fut construite plus tard par-dessus. Elle n'existe plus de nos jours, mais le tracé demeure encore visible dans les pavés de la Stephansplatz.  La construction d'origine servait de chapelle de dévotion à une riche famille de négociants de Vienne. Elle fut entre autres dotée d'un autel en l'honneur de Saint Virgile (d'où son nom).

Dans la pièce jouxtant à la chapelle Virgile, une exposition permanente compacte a été mise en place sur la Vienne médiévale. La chapelle elle-même est au cœur de l'exposition, sa création et son éventuelle utilisation, mais également sa situation, dans l'ombre de la cathédrale Saint-Étienne. Le développement spatial de Vienne, partant des racines romaines jusqu'au 16e siècle constitue ici un point fort.

Chapelle Virgile

Stephansplatz, U-Bahnstation/metro station, 1010 Wien

 

Vue dans la niche principale de la chapelle Virgile

Vue dans la niche principale de la chapelle Virgile

Vue dans la chapelle Virgile

Vue dans la chapelle Virgile

Pittura murale proveniente dal duomo di Santo Stefano, anteriore al 1350

Peinture murale de la cathédrale Saint-Étienne, vers 1350

Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *
Civilité