Eisbären-Jungtier im Tiergarten Schönbrunn mit Karotte
© Daniel Zupanc

L’ourson polaire est la nouvelle coqueluche du zoo

L'ourson blanc est venu au monde le 9 novembre. L'adorable boule de poils a désormais quitté son box. Choyé en permanence par sa mère Nora qui ne quitte pas son rejeton des yeux, le bébé ours est la nouvelle coqueluche des visiteurs du Jardin zoologique de Schönbrunn. Le bout de chou découvre le monde extérieur d'un œil curieux. L'ourson a conquis les cœurs des visiteurs du zoo dès le premier jour. On ne connaît en revanche toujours pas le sexe de l'ourson. Il faudra donc patienter encore un peu avant de lui trouver un nom adéquat. Le dernier petit ours polaire du Jardin zoologique de Schönbrunn était né en 2011.

Une petite éléphante est née mi-juillet 2019 au Jardin zoologique de Schönbrunn. Baptisée Kibali en référence à un fleuve du Congo, elle continue de fasciner les visiteurs du Jardin zoologique de Schönbrunn. Elle a été conçue par insémination artificielle avec le sperme congelé d'un éléphant sauvage d'Afrique du Sud et se porte à merveille.

Enclos modernes

Le zoo de Schönbrunn compte aujourd'hui parmi les meilleurs et plus modernes zoo du monde. À l'automne 2018, il a été élu meilleur zoo d'Europe pour la cinquième fois : le Jardin zoologique de Schönbrunn l'a emporté face à 126 zoos scientifiques dans 29 pays européens. Les enclos des animaux sont particulièrement spacieux et proches de leur habitat naturel. Plus de 700 espèces animales, des tigres de Sibérie aux rhinocéros en passant par les koalas, y vivent. À ne pas rater : la Serre tropicale, la grande zone dédiée à l'Amérique du Sud et l'ORANG.erie, qui abrite les orangs-outans viennois. Au printemps 2010 le sentier de découverte de la nature a été ouvert. Depuis mai 2014, il est à nouveau possible d'admirer des ours blancs  au Jardin zoologique : L'enclos « Franz-Josef-Land » de 1700 m² offre un grand espace permettant aux géants blancs de gambader. Pour la première fois, les ours peuvent également être observés lorsqu'ils nagent sous l'eau.

Le nouveau parc à girafes a ouvert en mai 2017 : depuis une galerie du jardin d'hiver, les visiteurs peuvent désormais observer les girafes les yeux dans les yeux. À côté, dans le nouveau pavillon de l'Afrique de l'Est, batifolent mangoustes naines, calaos de Decken et bucorves. Ces derniers partagent l'enclos de 1770 m² avec les girafes. Le nouveau grand bassin pour hippopotames ouvre ses portes en été 2018 et permet d'observer les animaux en train de barboter en liberté. Chaque année, de nouveaux enclos et abris pour animaux viennent s'y ajouter. Le charme historique du Jardin zoologique en demeure cependant intact. Le Jardin zoologique de Schönbrunn est classé au patrimoine culturel mondial de l'UNESCO. Durant l'été 1752, l'empereur François I du Saint Empire, l'époux de Marie Thérèse, présenta à ses invités la ménagerie nouvellement aménagée dans le parc du château de Schönbrunn. Depuis cette époque, le plus ancien zoo du monde existe à Vienne.

Visites et ateliers spécialisés vous apprennent beaucoup de choses sur le monde animal, Juste à côté du zoo, vous trouverez la Maison du désert, où des recherches sur la faune et la flore des régions désertiques sont menées.

Le Jardin zoologique de Schönbrunn Entrée Hietzinger Tor / Hietzinger Hauptstraße

Schönbrunner Schlosspark, 1130 Wien
  • Prix

  • Horaires d'ouverture

    • quotidien, 09:00 - 16:30
  • Accessibilité

    • Entrée principale
      • sans marches (Portes battantes )
    • Places de stationnement Entrée principale
      • Places de parking pour handicapés disponibles
    • Informations supplémentaires
      • Chiens guides d'aveugle autorisés
      • WC handicapés accessibles aux personnes handicapées
    • Offres spéciales pour personnes handicapées

      Tours for visitors with disabilities and special needs on request.

    • Remarques

      Access to buildings and enclosures without steps or via ramp.

ajouter à mon itinéraire

 

Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *