Peinture de Jean-Michel Basquiat, La Hara, 1981

Vous vous trouvez ici :

Symbolisme new-yorkais

La grande exposition automnale de l'Albertina « Basquiat, la rétrospective » présente l'un des artistes les plus extraordinaires du XXe siècle : Jean-Michel Basquiat. Cette exposition temporaire constitue d'ailleurs la première grande rétrospective sur Basquiat d'un musée autrichien. Une cinquantaine d'œuvres majeures de l'artiste américain décédé en 1988 (provenant de collections renommées publiques et privées du monde entier) tentent à la fois de percer le langage iconographique singulier de Basquiat et de décoder ses idées artistiques souvent complexes.

L'Albertina expose plusieurs travaux monumentaux et très colorés, parsemés de signes et de symboles, et représentatifs de son œuvre pléthorique. Les œuvres présentées reprennent des thèmes chers à Basquiat : racisme, inégalité sociale et société de consommation. L'exposition se tient jusqu'en janvier 2023 dans la salle du bastion, au sous-sol de l'Albertina.

Une carrière brève mais fulgurante

Pour se plonger dans son œuvre grandiose, il faut s'imaginer la personnalité de Jean-Michel Basquiat. New York City, au début des années 80 : l'effervescence de la scène artistique est à son paroxysme. L'une des ses figures de proue ? Le jeune Jean-Michel Basquiat, fils d'une famille d'immigrés haïtiens et portoricains, qui devient lentement mais sûrement l'un des artistes majeurs de son époque avec une œuvre complexe et chargée d'émotions. La carrière de Basquiat fut tout aussi fulgurante que brève. Excentrique côtoyant les grands de son temps comme Andy Warhol, Madonna et David Bowie, il réalise en l'espace de quelques petites années une œuvre qui force le respect, avant de mourir d'une overdose à 27 ans.

Basquiat nous a laissé plus de 1000 peintures et 2000 dessins d'une diversité hors normes. Attaché aux questions politiques, il critique le racisme, les inégalités sociales, le capitalisme et le consumérisme démesuré. Il se distingue par un usage inimitable de signes et symboles linguistiques, inspiré ici par le street art, les cartoons, les dessins d'enfant et la publicité. Aujourd'hui, ses œuvres comptent parmi les pièces les plus prisées du XXe siècle. En 2017, une peinture de Basquiat a ainsi changé de mains pour la somme record de 110,5 millions de dollars. 34 ans après sa mort, son œuvre apparaît tout aussi révolutionnaire et visionnaire à l'Albertina de Vienne que dans le New York tourbillonnant des années 80.

Basquiat. La rétrospective

09.09.2022-08.01.2023

Albertina

Albertinaplatz 1
1010 Vienna
  • Vienna City Card

    • Votre avantage avec la Vienna City Card: -16%

      Additional information on the offer: Standard ticket price: 17,90€

  • Horaires d'ouverture

    • Lun, 10:00 - 18:00
    • Mar, 10:00 - 18:00
    • Mer, 10:00 - 21:00
    • Jeu, 10:00 - 18:00
    • Fr, 10:00 - 21:00
    • Sa, 10:00 - 18:00
    • Dim, 10:00 - 18:00
    • jours fériés, 10:00 - 18:00
  • Accessibilité

    • Entrée principale
      • sans marches (Portes battantes doubles190 cm large)
    • Ascenseur
      • Porte 150 cm large
    • Informations supplémentaires
      • Chiens guides d'aveugle autorisés
      • WC handicapés accessibles aux personnes handicapées
    • Offres spéciales pour personnes handicapées

      Wheelchair rental (prior arrangement necessary: Tel. +43 1 534 83–540). Guided tours in sign language available (prior arrangement necessary: Tel. +43 1 534 83–540). 
 Guided tours for blind people available as well as for people with slight to moderate dementia and their escorts (prior arrangement necessary: Tel. +43 1 534 83–540).
 Please inform Art Mediation department about wheelchair uses in advance. Reduced admission for persons with special needs

    • Remarques

      Access to all exhibition rooms, to the restaurant / café and to the Shop: no steps. All rooms are wheelchair-accessible.

      Wheelchair-accessible restrooms on levels 1 and -1, restroom on level 1: door width: 90cm, room dimensions: 180 x 110 cm.

Recommander l'article

Les champs portant un * sont obligatoires.

Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
À *

Objet: Recommandation de www.wien.info

Évaluer l'article
Évaluer l'article

Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un * sont obligatoires.

Civilité *

Envie d'en voir plus ?