Vous vous trouvez ici :

5 expositions d'exception au printemps

1. Albertina : Edvard Munch. En dialogue

L'Albertina vu de l'extérieur
© WienTourismus/Paul Bauer

Toutes les bonnes choses vont par trois : après les éditions 2003 et 2015, l'Albertina organise au printemps une nouvelle exposition éblouissante sur Edvard Munch (1863-1944). Celle-ci met cette fois l'accent sur l'œuvre tardive du grand peintre norvégien avant-gardiste.

Munch y est d'ailleurs bien entouré puisque sept grands noms du XXe siècle instaurent un dialogue avec 60 de ses œuvres : Georg Baselitz, Andy Warhol, Miriam Cahn, Peter Doig, Marlene Dumas, Tracy Emin et Jasper Johns. Tous ont été influencés par le travail de Munch et apportent ainsi une dimension émotionnelle à l'exposition de l'Albertina.

18.02-19.06.2022

2. Belvédère inférieur : Dalí-Freud, une obsession

inférieur
© WienTourismus/Gregor Hofbauer

Que se passe-t-il lorsque la psychanalyse rencontre le surréalisme ? Deux des principaux courants du XXe siècle investissent actuellement le Belvédère inférieur, qui a rouvert ses portes au public après des travaux de rénovation. Les points communs de ces deux courants ? L'inconscient et le rêve.

Salvador Dalí (1904-1989), génie du surréalisme espagnol, admirait énormément le psychanalyste viennois Sigmund Freud (1865-1939). Une centaine d'œuvres de Dalí (peintures, sculptures, lettres, journaux, photos, films et livres) soulignent ce lien étroit...

18.01-29.05.2022

3. Albertina modern : Ai Weiwei. En quête d'humanité

© WienTourismus/Paul Bauer

Comptant parmi les plus grands artistes de notre temps, Ai Weiwei s'attache à dénoncer les atteintes aux droits de l'homme et à la liberté de penser partout où il les constate. L'Albertina modern consacre une vaste rétrospective à l'artiste conceptuel chinois Ai Weiwei (né en 1959).

Cette expo temporaire présente de nombreuses œuvres des quarante années de travail d'Ai Weiwei (readymades, travaux muraux, sculptures, photos et films). Il aborde les sujets de la surveillance, de la censure, des droits de l'homme et de la liberté d'expression sous plusieurs angles. 

16.03-04.09.2022

4. KHM : Iron Men. L'acier dans la mode

© KHM-Museumsverband

Des armures spectaculaires s'invitent au Kunsthistorisches Museum Vienne (Musée de l'Histoire de l'Art) dès la fin mars. La grande exposition de printemps met en lumière un aspect artistique et culturel majeur mais jusqu'alors peu considéré de la Renaissance européenne : l'armure.

Quelque 170 objets présentent ce sujet complexe sous un nouveau jour étonnant. Les pièces maîtresses de la Collection des Armes et Armures de Vienne sont évidemment au cœur de l'exposition. De nombreux prêts seront également visibles, comme ceux du Metropolitan Museum of Art de New York.

29.03-26.06.2022

5. MAK : Josef Hoffmann, le progrès par la beauté

© MAK/Katrin Wißkirchen

Le MAK – Musée des Arts appliqués de Vienne rend hommage jusqu'à fin juin à Josef Hoffmann (1870-1956). Plus de 1000 pièces illustrent la polyvalence de cet architecte et designer. C'est à ce jour la plus grande rétrospective sur Hoffmann – on y retrouve ainsi quelques-uns de ses plus célèbres travaux comme le Palais Stoclet à Bruxelles et le sanatorium de Purkersdorf.

Le co-fondateur de la Sécession viennoise et des Wiener Werkstätte a ouvert une nouvelle voie avec ses designs et constructions révolutionnaires. Son œuvre passe de l'architecture aux tissus d'ameublement en passant par la vaisselle et les couverts.

15.12.2021-19.06.2022

Vous trouverez de plus amples informations sur les expositions actuelles et un aperçu des lieux incontournables de l'art à Vienne dans « Musées & expositions »

Recommander l'article

Les champs portant un * sont obligatoires.

Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
À *

Objet: Recommandation de www.wien.info

Évaluer l'article
Évaluer l'article

Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un * sont obligatoires.

Civilité *

Envie d'en voir plus ?