Vous vous trouvez ici :

© Katharina Gossow/MAK

« Une source inépuisable d'inspiration »

Fascinée depuis toujours par cette institution sur le Stubenring la, Lilli Hollein prend aujourd'hui les rênes du MAK – Musée des Arts appliqués de Vienne. La Viennoise a pris ses fonctions de directrice générale et scientifique le 1er septembre 2021 – c'est d'ailleurs la première fois qu'une femme se retrouve à la tête du musée, haut lieu du design à Vienne.

Lilli Hollein a la réputation d'être experte en design. Elle a d'ailleurs établi une nouvelle référence en la matière en co-fondant la Vienna Design Week. Elle a ça dans le sang : son père était Hans Hollein (1934-2014), architecte viennois d'influence et lauréat Pritzker, son frère Max Hollein dirige le Metropolitan Museum of Art de New York.

Tout d'abord, quelle est votre relation avec le MAK ?

L. Hollein : « Lorsqu'on grandit dans une famille avec un fort ancrage dans le monde de l'art et de la culture, les visites au musée font partie du quotidien. Le MAK m'accompagne depuis mon enfance, j'y ai toujours vu des expositions extraordinaires et fait de superbes découvertes, j'y allais régulièrement avec beaucoup de plaisir. J'évolue professionnellement dans l'univers du design depuis plusieurs années. Avec ce merveilleux mélange d'artisanat et de design, ce musée était et reste pour moi une source inépuisable d'inspiration. »

Quels sujets et contenus définiront votre mandat ?

« J'aimerais mettre les femmes à l'honneur. Il faudrait mettre davantage en lumière les artistes et les créatrices. Les phénomènes issus de la pop culture à l'aspect créatif indéniable joueront aussi un rôle plus important au MAK. Le développement durable et le changement climatique s'inscriront évidemment de diverses façons dans le travail du musée, comme c'était déjà le cas avec mon prédécesseur ».

Quel rôle le design joue-t-il au MAK à votre avis ?

« Le design se doit d'avoir un rôle prépondérant dans un musée comme le MAK. Le MAK est la toute première adresse autrichienne en matière de design tous domaines confondus, et compte même parmi les meilleures du monde. J'ai à cœur d'affiner encore davantage la notion de design. Le design a une dimension sociétale (il suffit de penser au social design) et doit définitivement se défaire de son image d'embellissement superficiel. Le design est aussi une force créatrice capitale dans le monde numérique qui nous entoure. Nous allons réfléchir davantage à la meilleure façon d'exposer des œuvres numériques au musée. »

Focus sur la grande exposition Hoffmann du MAK

Le MAK célèbre dès le mois de décembre le 150e anniversaire de Josef Hoffmann (1870-1956) en lui consacrant une exposition spéciale intitulée « Josef Hoffmann, le progrès par la beauté ». Plus de 1000 pièces illustrent l'œuvre remarquable de cet architecte et designer. On retrouve ainsi quelques-uns de ses plus célèbres travaux comme le Palais Stoclet à Bruxelles et le sanatorium de Purkersdorf. Le co-fondateur de la Sécession viennoise et des Wiener Werkstätte a ouvert une nouvelle voie avec ses designs et constructions révolutionnaires.

Madame Hollein, quel message cette exposition essaie-t-elle de faire passer ?

« Ce projet de grande ampleur traite pour la première fois en détail de l'œuvre de Josef Hoffmann qui s'est fait un nom parmi les figures de proue du modernisme viennois en tant qu'architecte, designer, enseignant et organisateur d'exposition. Le MAK présente Hoffmann comme on ne l'a jamais vu, dans une exposition conçue de main de maître par Gregor Eichinger. Cette exposition était prévue bien avant ma prise de fonction, et devait se tenir en 2020 à l'occasion du 150e anniversaire de Hoffmann. Elle a été décalée à 2021 à cause de l'épidémie de coronavirus. »

Quel avenir attend le musée à votre avis ? Comment voudriez-vous vous adresser aux visiteurs de demain ?

« Le MAK peut tisser un lien direct entre l'histoire de l'art et le monde de produits dans lequel vivent les visiteurs par le biais de ses collections. Il me tient particulièrement à cœur d'attirer un public plus large et plus divers avec des thématiques issues de la collection du musée. Le MAK proposera dans les années à venir une offre ouverte et démocratique à un public varié et attirera davantage l'attention sur sa collection en privilégiant de nouveaux formats de médiation (analogiques comme numériques). »

Josef Hoffmann, le progrès par la beauté

15.12.2021-19.06.2022

Le MAK – Musée des Arts appliqués de Vienne

Stubenring 5
1010 Vienna
  • Horaires d'ouverture

    • Mar, 10:00 - 21:00
    • Mer, 10:00 - 18:00
    • Jeu, 10:00 - 18:00
    • Fr, 10:00 - 18:00
    • Sa, 10:00 - 18:00
    • Dim, 10:00 - 18:00
    • Open on public holidays (also on Mondays)

  • Accessibilité

    • Informations supplémentaires
      • Chiens guides d'aveugle autorisés
      • WC handicapés accessibles aux personnes handicapées
    • Remarques

      Elevator to the exhibition rooms.

Évaluer l'article
Évaluer l'article

Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un * sont obligatoires.

Civilité *

Recommander l'article

Les champs portant un * sont obligatoires.

Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
À *

Objet: Recommandation de www.wien.info