Vous vous trouvez ici :

Les contenus de cette page ont été archivés et ne sont peut-être plus actuels.

Festival de Vienne 2018, Die Orestie, Ersan Mondtag
© Armin Smailovic

Festival de Vienne 2018

Pour sa deuxième édition du Festival de Vienne, le directeur Tomas Zierhofer-Kin fait venir artistes et genres variés à Vienne. L'ouverture est une véritable fête : le coup d'envoi du Festival de Vienne sera donné le 11 mai sur la place devant l'Hôtel de Ville. Le concert en plein air gratuit séduit chaque année des milliers de personnes et est retransmis dans le monde entier.

Programme avant-gardiste

Pas moins de 40 000 tickets sont édités pour le Festival. Sur les 30 spectacles au programme, 21 relèvent du théâtre musical, du théâtre ou de la performance. Un grand nombre de productions sauront éveiller votre attention. En voici une sélection :

  • Lors de la journée d'ouverture, l'artiste hollandais Dries Verhoeven présentera au MuseumsQuartier sa performance provocante Phobiarama, un train fantôme de l'étrange (11.05).
  • L'Égyptien Wael Shawky fait chanter 20 personnes sur les vers sanguinaires de la chanson de Roland, datant du Moyen Âge : The Song of Roland: The Arabic Version (14.05).
  • Ersan Mondtag, le réalisateur allemand encensé par la critique, fait ses débuts en Autriche avec Die Orestie (21.05).
  • Ce sera également le cas de Susanne Kennedy avec Die Selbstmordschwestern / The Virigin Suicides, un trip psychédélique inspiré du roman de Jeffrey Eugenides et du film de Sofia Coppola (01.06).
  • Christoph Marthaler, habitué du Festival de Vienne, emmène le public pour un test sous-marin dans une chambre hyperbare au fond du lac de Constance : Tiefer Schweb (04.06).
  • Kornél Mundruczó présente son projet de film Winterreise, sur des fugitifs persévérants en Hongrie, avec une musique inspirée de Schubert par Hans Zender (08.06).
  • Ong Keng Sen et le théâtre national de Corée offrent une vision du passé avec Trojan Women (16.06).

Hyperreality

Le F23, une ancienne usine de cercueils, accueille « Hyperreality », un festival parallèle de la culture club. Trois nuits durant, des sonorités de musique électronique expérimentale y résonneront, au carrefour entre la performance, la pop et les beaux-arts. Le club est censé être une salle de possibilités, au-delà de la réalité. La musique est un moyen d'expression et de libération.

Hyperreality invite, entre autres, le musicien, chanteur et producteur vénézuélien Arca (24.05), l'éloquente diva de la pop américaine Kelela ainsi que la légende de l'électro de Detroit DJ Assault (26.05), et le rappeur berlinois Taktloss, aussi connu sous le nom de Real Geizt (26.05).

Festival de Vienne 2018

11.05-17.06.2018, plusieurs salles de spectacles
Programme, informations, billets : www.festwochen.at

Teilen, bewerten und Feedback
Évaluer l'article
Recommander l'article

Les champs portant un* sont obligatoires.
Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
à
Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un* sont obligatoires.

Civilité *