House of Strauss - Strauss-Saal

Vous vous trouvez ici :

House of Strauss

Une superstar internationale étroitement liée à Vienne et aussi célèbre que Mozart : Johann Strauss (fils). Depuis 1867, le monde entier virevolte au son de son Beau Danube bleu – un incontournable à chaque Concert du Nouvel An de l'Orchestre Philharmonique de Vienne qui atteint une audience de plusieurs millions de personnes dans 90 pays. Un nouveau site devrait ouvrir ses portes à Vienne à l'été 2023 pour découvrir la personnalité et la musique fascinantes de Strauss dans un cadre authentique. La House of Strauss dans le Casino Zögernitz se veut un nouveau haut lieu consacré à Strauss aux côtés du Monument Johann Strauss dans le Stadtpark, de l'appartement de Strauss sur la Praterstraße et de la tombe honorifique de Strauss au Cimetière central.

Une salle de concert somptueuse

C'est son histoire qui rend ce lieu de représentation de Strauss aussi spécial : fondé par Johann Strauss père en 1837, le casino était un lieu de rendez-vous prisé de la société viennoise. À l'été 1850, Johann Strauss fils y organise une fête populaire avec un bal resplendissant, des illuminations majestueuses et des feux d'artifice. Prenant exemple sur son père, il donne à cet évènement un nom pompeux (« Scène d'apparat de la résidence ») et compose sa propre valse « Johaniss-Käferln » (luciole en viennois).

Les frères Johann et Eduard Strauss donnent plusieurs concerts dans la salle Strauss superbement décorée du casino à partir de 1880. Cette salle est ensuite utilisée pour différentes occasions : en tant que scène, cinéma en plein air, pour des festivités et des bals. À partir de 1967, la salle aux excellentes propriétés acoustiques sert de studio d'enregistrement sur vinyle de musique ancienne et classique (entre autres à Nikolaus Harnoncourt et son Concentus Musicus).

Exposition, musique, gastronomie – à partir de l'été 2023

C'est ici que l'on peut à nouveau ressentir l'art de vivre viennois au plus haut niveau – une rencontre entre la culture et le plaisir culinaire. La House of Strauss combine de la musique classique sous forme de concerts réguliers, de la grande cuisine dans la Brasserie Casino Zögernitz et une visite interactive qui donne vie à l'héritage de la dynastie Strauss. Le tout dans un format multimédia et audiovisuel de pointe, bien entendu.

Le haut niveau du musée est assuré par l'Atelier Brückner, un cabinet d'architecture distingué par de nombreux prix internationaux dont les projets font sensation : on lui doit par exemple le Grand Egyptian Museum (Le Caire) ou le Museum of the Future (Dubaï). La rénovation du Parlement autrichien à Vienne a également été prise en charge par l'Atelier Brückner.

Un spectacle interactif

Au rez-de-chaussée, les visiteurs pénètrent dans le monde de la culture viennoise du divertissement du XIXsiècle, avec des scènes de salles de bal, de salles de concert et de terrasses. Après tout, Strauss est synonyme de divertissement, car ceux qui entendaient sa musique dans les salles de concert ne restaient pas assis sur leurs chaises. Autres thèmes abordés : le Zeitgeist de l'époque, des pionniers tels que Franz Schubert, la marque Strauss et la famille Strauss ainsi que les opérettes. Dans une salle fascinante au rez-de-chaussée, l'octogone, se trouve un écran mobile diffusant l'histoire de la légendaire valse consacrée au Danube – la valse de Strauss fils le « Beau Danube bleu » est l'hymne inofficiel de Vienne et de l'Autriche. La valse viennoise – la musique comme la danse – incarne aujourd'hui le caractère viennois et est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. 

Les experts sur Strauss

Des experts sur Strauss de portée mondiale travaillent dans la House of Strauss qui abrite maintenant l'Institut viennois de recherche sur Strauss. Cet institut est dirigé par un descendant de la dynastie Strauss : Eduard Strauss est l'arrière-arrière-petit-fils de Johann Strauss (père). Ce juriste souhaite aborder l'histoire et la musique de sa famille de manière méticuleuse et sans kitsch.

Helmut Reichenauer quant à lui est l'un des plus grands connaisseurs de Strauss au monde, il contribue à la fois sa collection (la plus grande collection consacrée à Strauss au monde !) et son savoir. La House of Strauss est aussi un centre de formation : de jeunes talents musicaux venus du monde entier affinent leur art dans le cadre des cours de maître de Vienne – là où est née jadis la réputation de Vienne en tant que capitale de la musique.

Strauss et l'exposition universelle

Johann Strauss (fils) était un maître de l'art du divertissement de qualité ainsi qu'un expert en marketing. Ses tournées de concerts le mènent jusqu'en Russie et aux États-Unis. Lors du grand évènement de 1873 qui éclipse tout le reste – l'exposition universelle de Vienne – Strauss parvient à se produire en exclusivité avec son orchestre. Mais le vacarme du chantier et une acoustique loin d'être optimale bouleversent le concert d'ouverture le 1er mai dans la rotonde. Les concerts suivants sont tenus dans le kiosque à musique construit dans l'urgence, mais leur succès est mitigé : seul l'orchestre est abrité par un toit, les prix des billets sont trop élevés, et Strauss ne dirige plus que rarement son orchestre. Mais en organisant des concerts dans des lieux plus appropriés en dehors du site de l'exposition universelle, Strauss parvient à renverser l'opinion publique en sa faveur. Ainsi, une grande fête organisée le 22 août 1873 avec l'orchestre de l'exposition universelle, le chœur d'hommes viennois et quatre orchestres militaires connaît un franc succès.

Johann et son frère Eduard Strauss créent neuf compositions spécialement pour leurs représentations dans le cadre de l'exposition universelle : pour Johann la Rotunden-Quadrille et la polka rapide Vom Donaustrande, pour Eduard la valse Expositionen. À l'occasion de l'ouverture du jet d'eau sur la Schwarzenbergplatz, suite à la conclusion des travaux de la nouvelle conduite d'eau de source viennoise, Eduard compose également la polka-mazurka Die Hochquelle, dont la première a lieu le 9 février 1874.

Johann Strauss avait déjà présenté sa Marche persane pour la première fois en 1864 ; elle remplace l'hymne national persan jadis non existant lors de la visite sensationnelle du shah Naser al-Din à l'exposition universelle viennoise. Celle-ci plaît beaucoup au shah : il décerne à Johann Strauss l'ordre du soleil persan.

Le 4 novembre 1873, la délégation chinoise de l'exposition universelle organise une soirée festive au Musikverein : Johann Strauss dirige l'Orchestre Philharmonique de Vienne. Sa valse inoubliable du Beau Danube bleu retentit dans la salle.

Playlist : musique de l'exposition universelle de 1873 à Vienne

Envie de faire une promenade à thématique Strauss à Vienne ? La ville est remplie de traces de cette star musicale.

House of Strauss im Casino Zögernitz

Döblinger Hauptstraße 76
1190 Wien

Brasserie Casino Zögernitz

Döblinger Hauptstraße 76
1190 Vienna

Recommander l'article

Les champs portant un * sont obligatoires.

Les données et adresses e-mail indiquées ne seront ni sauvegardées ni réutilisées.

De
  • E-Mail Adresse gültig
Àchamp obligatoire
  • E-Mail Adresse gültig

Objet: Recommandation de www.wien.info

Évaluer l'article
Évaluer l'article

Réaction pour la rédaction de wien.info

Les champs portant un * sont obligatoires.

Une erreur est survenue. erreurs sont survenues.

    Civilitéchamp obligatoire
    • E-Mail Adresse gültig

    Envie d'en voir plus ?